Champignons mortels: top 7 des champignons les plus dangereux

La rentrée approche et avec elle, les longues balades en forêt à la recherche de champignons à cuisiner avec les pleurotes de notre kit à champignons. Grandes, petites, ondulées ou en entonnoir, de nombreuses variétés de spores se cachent au pied des arbres. Méfiez-vous cependant des jolis champignons colorés que vous croiserez sur votre chemin… On recense aujourd’hui plus d’une trentaine de champignons mortels, sans compter les variétés toxiques !

Les erreurs sont fréquentes, et peuvent avoir des conséquences dramatiques si l’on ne fait pas attention. Prêt à Pousser vous présente son top 7 des champignons les plus dangereux, afin d’éviter les risques.

L’amanite tue-mouche 

amanite-tue-mouche

De cette espèce, vous connaissez sûrement déjà le célèbre champignon rouge à tâches blanches. Prisé par la littérature enfantine, ce champignon est censé être le repère de nombreuses petites créatures aux pouvoirs magiques (fées, gobelins, schtroumpfs, etc.). Ce grand champignon aux couleurs vives est pourtant dangereux. Les espèces toxiques ont un pied assez long et des lamelles blanches libres sous le chapeau. Huit espèces d’amanites sont mortelles pour l’être humain, tandis que les autres peuvent causer de violents mots de ventre, des problèmes cardiaques ou de fortes hallucinations.

En bref : ne tentez pas le diable, et ne mangez pas leurs spores colorées, ou vous risquez vite de voir apparaître une horde de Schtroumpfs en colère !

Le calice de la mort

champignons mortels

Plus connu sous le nom d’Amanite phalloïde, ce champignon est souvent la cause de graves empoisonnements humains. Beaucoup plus dangereux que son homologue rouge à poids blancs, le calice de la mort provoque des pressions et hémorragie intracrâniennes et des septicémies, tout en entraînant des dégâts irréversibles sur les reins. Dans certains cas, sa consommation peut même causer un arrêt cardiaque sous une quinzaine de jours.

La galère marginée

galère marginée: champignon orange qui pousse sur du bois

Crédit photo Wikipédia

Souvent confondue avec les pholiotes, la galère marginée est elle aussi extrêmement toxique. Elle peut provoquer des lésions hépatiques sévères accompagnées de troubles digestifs et, dans certains cas, entraîner une hypothermie et la mort. Attention donc quand vous cueillez des champignons semblables sur du bois.

>> Retrouvez notre top 5 des plus gros champignons au monde !

Le bolet de Satan

Afficher l'image d'origine

Peu de surprise avec un nom pareil. Les bolets de Satan ressemblent à des cèpes, mais leur couleur ne trompe pas. Ce champignon au pied rouge vif est impressionnant : il peut atteindre jusqu’à 30 centimètres de hauteur ! Ils peuvent être mortels dans certains cas, mais sont surtout très toxiques consommés crus.

Champignons comestibles

Cudonia circinan                 

champignons mortel

Crédit photo University of Guelph

Tout comme le bolet de Satan, ce champignon blanc mortel prévient d’emblée de sa toxicité : la forme insolite du Cudonia Circinans incite à la méfiance, par son repli douteux. Prenez au sérieux l’avertissement et ignorez-le lors de vos balades en forêt.  Pourquoi ? Et bien déjà car la substance qu’il contient sert dans la fabrication du combustible à fusée. Ainsi, une fois ingéré, le Cudonia circinans se transforme en poison mortel pour l’être humain, avec un délai extrêmement court entre les premiers symptômes et la mort. Si jamais vous avez des doutes au retour d’une balade dans les bois, attendez avant de consommer et demandez l’avis d’un spécialiste.

Le cortinaire si joli 

cortinaire roux: champignon toxique

Crédit photo Champignon Aveyron

Trompeur, n’est-ce pas ? Qui aurait cru que ce nom emprunt de douceur pouvait cacher un champignon mortel ? La singularité de ce champignon réside dans sa « cortine », une sorte de fin voile pâle reliant le chapeau du champignon à son pied. Le cortinaire se décline en plusieurs variétés, des champignons comestibles et des champignons toxiques. Il est impossible de les distinguer à la couleur : pensez à faire vérifier votre panier de champignon par un pharmacien. Vous pourrez ainsi être sûr qu’aucun intrus ne se dissimule pas dans votre récolte ! D’autant plus qu’il n’existe aucun antidote pour sa toxine. L’ingestion de ce champignon toxique roux peut provoquer l’arrêt du fonctionnement des reins, puis la mort.

L’entolome livide 

champignon mortel blanc: entolome livide

Crédit photo à champignoncomestible.com

L’entolome livide est un champignon hautement toxique : sa consommation entraîne de gros troubles digestifs (nausées, vomissements, diarrhées et déshydratation), jusqu’à la mort chez les personnes les plus fragiles. Faites donc attention lors de vos cueillettes, car l’entolome livide est trompeur : il est très facile de le confondre avec d’autres espèces de champignons comestibles.

Avoir conscience des risques avant de ramasser et faire analyser sa récolte sont les maîtres mots du chasseur-cueilleur prudent ! Avec cette liste, vous êtes déjà parés pour éviter certains pièges de la cueillette. En cas de doute, n’hésitez cependant pas à montrer les champignons à votre pharmacien.

Champignons comestibles

Simplissime, cette recette est une bonne manière de découvrir les saveurs de la sauge de votre potager d’intérieur.
INSTAGRAM