Les 10 commandements pour faire sécher ses herbes aromatiques

Grâce à Lilo, votre petit jardin d’aromates autonome vous allez pouvoir faire de belles récoltes d’herbes aromatiques et ainsi cuisiner de bons petits plats bien relevés toute l’année ! Mais saviez-vous que l’on peut aussi faire sécher ses herbes aromatiques ? Vous n’aurez alors pas à les utiliser immédiatement après la cueillette !

En suivant ces simples astuces, vous pourrez garder toute la fraîcheur de vos herbes et les utiliser quand bon vous semble !

  1. À l’aide d’un linge humide, tes plantes aromatiques délicatement tu laveras.

Pour éviter aux plantes d’être gorgées d’eau en les passant directement sous le robinet, Il vaut mieux utiliser un torchon propre légèrement humidifié pour retirer les dernières traces éventuelles de terre.

  1. Immédiatement après ta récolte les plantes à sécher tu mettras.

Les plantes aromatiques que vous souhaitez conserver doivent être mises à sécher le plus rapidement possible après avoir été cueillies. Sinon, vos délicieuses pousses risquent de commencer à se flétrir.

  1. Dans la pièce idéale tes plantes tu installeras.

Pour que les plantes sèchent bien, il faut que leur nid soit propice. Choisissez donc une pièce relativement chaude, plutôt sombre et assez ventilée. La circulation d’air est nécessaire pour venir caresser les feuilles et les sécher délicatement. Nos chères plantes veulent garder leurs belles couleurs, et une pièce trop lumineuse les fera pâlir. Les pousses sont un peu frileuses, la chaleur les fera sécher plus rapidement ! Un grenier est souvent la pièce idéale mais évitez toutefois des lieux trop poussiéreux qui pourraient contaminer les plantes.

  1. Des bouquets de 5 à 10 branches à l’aide d’un morceau de fil de cuisine tu formeras.

Réunissez vos branches en bouquet et attacher solidement les tiges ensembles avec un morceau de ficelle de cuisine ou un élastique. Il faut que le bouquet tienne bien afin qu’aucune des branches ne s’échappe du bouquet. Pensez à garder quelques centimètres de fil libres pour pouvoir accrocher vos bouquets.

  1. La tête en bas tes bouquets d’aromates tu accrocheras.

Etendez un fil solide en hauteur et accrochez vos petits bouquets sur ce fil, les feuilles vers le bas. Laissez les pendre à une dizaine de centimètres du fil. La circulation d’air dans la pièce les fera ainsi onduler et évitera aux plantes de moisir.

  1. Un espace suffisant entre chaque bouquet tu laisseras.

Les aromates ont besoin d’un minimum d’espace vital ! Le mieux c’est encore de laisser une dizaine de centimètres entre chaque bouquet pour éviter aux différentes espèces de se voler dans les feuilles.

conserver-herbes-aromatiques

  1. Patient tu seras.

Le temps de séchage peut varier selon l’environnement dans lequel vous mettrez vos plantes à sécher et de la quantité récoltée. Quand les feuilles deviennent très légères et qu’elles sont légèrement cassantes (sans aller jusqu’au point où elles tombent en miette dès que vous les regardez) vous pouvez arrêter le séchage.

  1. Dans de jolis pots en verre tes aromates tu stockeras.

Quand ils sont bien secs, vous pouvez insérer vos plantes dans de petits pots en verre. Et même ajouter de jolies étiquettes réalisées par vos soins. Comme ça, vous pourrez les contempler avant de les cuisiner.

  1. Pour accélérer le séchage, un four tu n’utiliseras pas !

D’aucuns disent qu’il est possible de faire sécher vos herbes aromatiques en les passant au four quelques instants, voir au four à micro-ondes. En tant que membre honorifique de la SPHA (Société de Protection des Herbes Aromatiques), nous vous supplions de ne pas le faire. D’abord parce que vous risquez de les brûler avec un mauvais réglage de votre four. Ensuite parce que vous perdrez toutes les qualités nutritives et les propriétés thérapeutiques des herbes !

  1. De bons petits plats tu cuisineras !

Et oui, une fois que les herbes sont séchées, vous pouvez les conserver pendant un an avant de les utiliser pour réaliser de sublimes recettes. Pas d’inspiration ? Retrouvez ici nos idées de recettes et n’hésitez pas à partager vos créations !

Simplissime, cette recette est une bonne manière de découvrir les saveurs de la sauge de votre potager d’intérieur.
INSTAGRAM