Cuisine végétarienne : On en prend de la graine avec David

portrait david prêt à pousser
Végétarien et apprenti vegan, David partage sur Instagram ses premiers pas et premiers plats dans ces nouvelles cuisines. Rencontre avec un cuisinier du quotidien qui rend le nôtre un peu plus gourmand. Alors, chiche ou pois chiche de cuisiner veggie ?

Végétarien, goût de rien ?

  Lancer mon Instagram Food et devenir végétarien m’ont « forcé » à façonner une nouvelle cuisine sans pour autant la rendre plus compliquée. Je suis devenu végétarien par rapport aux animaux car j’ai été profondément marqué par les reportages sur les conditions d’élevage. Je suis donc entré dans une logique : si ça fait mal au cœur de voir ça, pourquoi y contribuer ? Même si j’aime fondamentalement la viande, j’arrive maintenant à résister au saucisson pendant les raclettes ! Il faut donc trouver de nouvelles astuces pour bien manger. La viande se suffit à elle-même, mais pour les légumes, il faut ajouter les épices et les herbes aromatiques. Désormais, dès que je fais des poêlées de légumes, je les relève avec du gomasio, du curry, du Thym frais, des herbes de Provence

Portrait David Prêt à Pousser 1
Portrait David Prêt à Pousser 2

Le pâté végétal qui envoie du pâté !

J’essaye de limiter les produits d’origine animale, avec des bases de soja ou des laits végétaux mais bien souvent, je concilie les deux, fromage et faux-mage (même si je tends à préférer le goût du cheddar vegan). J’ai aussi testé les simili de viandes avec les faux-steaks Beyond Meat à base de protéines de soja. Au-delà du goût, on a vraiment l’impression de retrouver le geste de couper de la viande. C’est ce qui me plaît le plus dans les pâtés végétaux maison. Étaler sur le pain, mettre le cornichon… on s’y croirait !

Raviolis VS Dhal de lentilles

Pour mes publications Instagram, je prends plus de plaisir à cuisiner qu’à prendre les photos, alors qu’avant j’étais plutôt boîte de conserve et raviolis ! Donc bien loin des dhal de lentilles et des curry de pois chiche d’aujourd’hui… Bien-sûr, il y a aussi des ratés comme un banana-bread à la farine de cacahuètes qui était immangeable. Mais j’aime partager mes expériences, succès comme échec, et surtout j’essaye de mettre des plats végétariens en valeur : montrer que ça peut être végétarien, vegan et appétissant ! Il faut casser ce côté “si c’est vegan et fait avec du jus de pois chiche, c’est dégoûtant”.
instagram David
Il faut réussir à casser ce côté “si c’est vegan et fait avec du jus de pois chiche, c’est dégoûtant”.
basilic prêt à pousser

Végétarien sans le savoir

C’est amusant, car la mère de Julia, ma compagne, ne comprend pas vraiment le végétarisme, mais son alimentation est à 80% végétarienne sans même s’en rendre compte ! Une pizza Margherita, une tomate-mozza, des pâtes au pesto… Dès que c’est écrit “végétarien”, ça fait peur ! Une mousse au chocolat “vegan” ne va plus être considérée comme une mousse au chocolat “normale”. À l’opposé, ma mère est très militante, elle a vécu 10 ans à la Réunion où elle a rejoint des associations pour les animaux errants, ce qui l’a conduit à s’intéresser à la cause animale et à devenir vegan. Quand on commence un combat, on découvre ensuite tout ce que ça implique. Je suis végétarien mais dans ma logique, ce n’est pas assez : peut-être que pour le fromage les animaux sont aussi maltraités ?

Instagram & Reality

Si j’utilise des fruits et légumes qui ne sont pas de saison dans une recette sur Instagram, je me fais tout de suite reprendre par mes abonnés ! Forcément, ça fait réfléchir. Quand on va dans la logique du végétarisme pour les animaux, on peut aussi lier l’écologie, et donc favoriser les fruits et légumes de saison qui ont poussé au bon moment. Utiliser le jus de pois chiche pour remplacer les œufs dans les mousses et les meringues permet aussi de ne pas gaspiller. Ce sont juste des réflexes à adopter.
Portrait David Prêt à Pousser 5
Portrait David Prêt à Pousser

Sous les projecteurs (ou sous la hotte)

Avant d’orienter ma page Instagram sur la cuisine, j’y postais des blagues et des sketches, inspiré de mon one-man-show, Bienvenue chez moi. J’ai aussi monté une pièce pour les enfants, Un robot pas comme les autres, qui met en scène un robot mi-humain, qui se fait rejeter par les autres car il est différent. Je la joue donc dans les centres de loisirs et les écoles pour faire un parallèle avec le harcèlement scolaire et faire comprendre aux enfants qu’il faut accepter les différences plutôt que les fuir. Alors, quand je ne suis pas en cuisine, je suis sur scène !

Jardinier d'appartement

J’ai essayé de faire pousser des plantes sur mon balcon, mais ça pousse seulement sur la courte période de l’été, trois fraises qui se battent en duel dans une jardinière ! Ce que j’aime surtout avec le potager d’intérieur c’est la magie de les voir grandir, l’évolution des immenses feuilles du Basilic ! De plus, quand c’est nous qui les avons fait pousser, ça devient les meilleurs fruits et légumes du monde ! Une petite feuille posée sur un plat rajoute tout de suite de l’appétence. Comme sur mes fameuses pâtes au pesto que je cuisine souvent. Dernièrement j’ai aussi tenté un burger végétarien avec une sauce Basilic-fromage blanc et du fruit du jacquier. Très surprenant !

Potager d'intérieur Lilo Prêt à Pousser
Portraits Prêt à Pousser

Les portraits

À chacun sa vision de la cuisine, ses aromates favoris, etc. À qui ressemblerez-vous ? A vous de découvrir la suite des portraits

Végétarien, goût de rien ?

Lancer mon Instagram Food et devenir végétarien m’ont « forcé » à façonner une nouvelle cuisine sans pour autant la rendre plus compliquée. Je suis devenu végétarien par rapport aux animaux car j’ai été profondément marqué par les reportages sur les conditions d’élevage. Je suis donc entré dans une logique : si ça fait mal au cœur de voir ça, pourquoi y contribuer ? Même si j’aime fondamentalement la viande, j’arrive maintenant à résister au saucisson pendant les raclettes ! Il faut donc trouver de nouvelles astuces pour bien manger. La viande se suffit à elle-même, mais pour les légumes, il faut ajouter les épices et les herbes aromatiques. Désormais, dès que je fais des poêlées de légumes, je les relève avec du gomasio, du curry, du Thym frais, des herbes de Provence

Le pâté végétal qui envoie du pâté !

J’essaye de limiter les produits d’origine animale, avec des bases de soja ou des laits végétaux mais bien souvent, je concilie les deux, fromage et faux-mage (même si je tends à préférer le goût du cheddar vegan). J’ai aussi testé les simili de viandes avec les faux-steaks Beyond Meat à base de protéines de soja. Au-delà du goût, on a vraiment l’impression de retrouver le geste de couper de la viande. C’est ce qui me plaît le plus dans les pâtés végétaux maison. Étaler sur le pain, mettre le cornichon… on s’y croirait !

Raviolis VS Dhal de lentilles

instagram David
Pour mes publications Instagram, je prends plus de plaisir à cuisiner qu’à prendre les photos, alors qu’avant j’étais plutôt boîte de conserve et raviolis ! Donc bien loin des dhal de lentilles et des curry de pois chiche d’aujourd’hui… Bien-sûr, il y a aussi des ratés comme un banana-bread à la farine de cacahuètes qui était immangeable. Mais j’aime partager mes expériences, succès comme échec, et surtout j’essaye de mettre des plats végétariens en valeur : montrer que ça peut être végétarien, vegan et appétissant ! Il faut casser ce côté “si c’est vegan et fait avec du jus de pois chiche, c’est dégoûtant”.
Il faut réussir à casser ce côté “si c’est vegan et fait avec du jus de pois chiche, c’est dégoûtant”.

Végétarien sans le savoir

basilic prêt à pousser

C’est amusant, car la mère de Julia, ma compagne, ne comprend pas vraiment le végétarisme, mais son alimentation est à 80% végétarienne sans même s’en rendre compte ! Une pizza Margherita, une tomate-mozza, des pâtes au pesto… Dès que c’est écrit “végétarien”, ça fait peur ! Une mousse au chocolat “vegan” ne va plus être considérée comme une mousse au chocolat “normale”. À l’opposé, ma mère est très militante, elle a vécu 10 ans à la Réunion où elle a rejoint des associations pour les animaux errants, ce qui l’a conduit à s’intéresser à la cause animale et à devenir vegan. Quand on commence un combat, on découvre ensuite tout ce que ça implique. Je suis végétarien mais dans ma logique, ce n’est pas assez : peut-être que pour le fromage les animaux sont aussi maltraités ?

Instagram & Reality

Si j’utilise des fruits et légumes qui ne sont pas de saison dans une recette sur Instagram, je me fais tout de suite reprendre par mes abonnés ! Forcément, ça fait réfléchir. Quand on va dans la logique du végétarisme pour les animaux, on peut aussi lier l’écologie, et donc favoriser les fruits et légumes de saison qui ont poussé au bon moment. Utiliser le jus de pois chiche pour remplacer les œufs dans les mousses et les meringues permet aussi de ne pas gaspiller. Ce sont juste des réflexes à adopter.

Sous les projecteurs (ou sous la hotte)

Portrait David Prêt à Pousser

Avant d’orienter ma page Instagram sur la cuisine, j’y postais des blagues et des sketches, inspiré de mon one-man-show, Bienvenu chez moi. J’ai aussi monté une pièce pour les enfants, Un robot pas comme les autres, qui met en scène un robot mi-humain, qui se fait rejeter par les autres car il est différent. Je la joue donc dans les centres de loisirs et les écoles pour faire un parallèle avec le harcèlement scolaire et faire comprendre aux enfants qu’il faut accepter les différences plutôt que les fuir. Alors, quand je ne suis pas en cuisine, je suis sur scène !

Jardinier d'appartement

Potager d'intérieur Lilo Prêt à Pousser

J’ai essayé de faire pousser des plantes sur mon balcon, mais ça pousse seulement sur la courte période de l’été, trois fraises qui se battent en duel dans une jardinière ! Ce que j’aime surtout avec le potager d’intérieur c’est la magie de les voir grandir, l’évolution des immenses feuilles du Basilic ! De plus, quand c’est nous qui les avons fait pousser, ça devient les meilleurs fruits et légumes du monde ! Une petite feuille posée sur un plat rajoute tout de suite de l’appétence. Comme sur mes fameuses pâtes au pesto que je cuisine souvent. Dernièrement j’ai aussi tenté un burger végétarien avec une sauce Basilic-fromage blanc et du fruit du jacquier. Très surprenant !

Portraits Prêt à Pousser

Nos portraits

À chacun sa vision de la cuisine, ses aromates favoris, etc. À qui ressemblerez-vous ? A vous de découvrir la suite des portraits

Simplissime, cette recette est une bonne manière de découvrir les saveurs de la sauge de votre potager d’intérieur.
INSTAGRAM